Didier HENDRICKX, expert en analyse fonctionnelle et le management par la valeur – référent AFAV

ACPFORMATION : Quelles sont les contraintes rencontrées par les acheteurs, dans le cadre de l’expression et de la définition des besoins?

Didier Hendrickx : Qui, à titre professionnel ou personnel, ne s’est pas surpris de choisir la première solution venue à l’esprit ou proposée par un tiers, avant même d’avoir fait le tour du problème à résoudre ?

Qui, une fois l’achat effectué ou la solution mise en oeuvre ne l’a pas regretté en découvrant que son choix ne satisfait pas les véritables attentes ou les exigences des utilisateurs, et, qu’en revanche, il a « payé » pour obtenir un produit ou un service qui ne correspond pas réellement au besoin demandé ?

Si cette situation se réalise, c’est parce que l’on ignore ou que l’on néglige de faire appel à une méthode efficace pour exprimer son besoin. L’analyse de la valeur et l’analyse fonctionnelle sont les méthodes et outils qui permettent d’exprimer le besoin dans un objectif de satisfaire l’utilisateur en optimisant les ressources. Ces méthodes permettent de réaliser l’achat dans les meilleures conditions économiques tout en recherchant la solution la mieux adaptée au besoin en tenant compte du cycle de vie global. Ces méthodes font l’objet de normes européennes qui sont le fondement des formations sur ces thèmes.

ACP FORMATION : Quelles sont les règles clés que doit observer l’acheteur dans la définition fonctionnelle du besoin ?

L’acheteur doit :

– disposer, pour conduire son achat, d’une formulation du besoin en termes de fonctions à remplir, de niveau d’exigences et de résultats à atteindre

– prendre en compte le cycle de vie des produits et analyser le besoin en liaison avec les utilisateurs,

– optimiser les aspects économiques de l’ensemble du cycle de vie,

– développer le travail en groupe pluridisciplinaire,

– identifier les véritables contraintes et les transformer en sources d’opportunités d’améliorations et de réductions de coûts,

– rechercher la flexibilité des exigences pour ouvrir la concurrence en vue d’enrichir les possibilités de choix,

– guider le choix du concept, de la solution répondant au mieux au besoin avec le souci d’optimiser les moyens humains et économiques utilisés.

ACP FORMATION : La dimension économique de l’achat tient compte de l’approche de l’achat en coût global. Comment apprécie-t-on cette partie ?

Trop souvent l’achat se réduit à l’acquisition, sans tenir compte des évolutions possibles dans le temps du besoin, sans tenir compte des coûts d’adaptation, de formation, de maintenance, des déchets de fonctionnements et des coûts de destructions et de recyclage. L’analyse de la valeur et le management par la valeur développés par l’Association Française d’Analyse de la Valeur (AFAV) répondent à cette problématique. L’analyse du besoin associé à l’analyse des coûts, sur tout le cycle de vie des produits ou des services, et selon les principes d’analyse de la valeur, permettent de répondre à la problématique de l’acheteur et d’appréhender l’achat en coût global.

Ces méthodes développées par l’AFAV rentrent dans une logique de résolution des problèmes définie dans les normes comme suit :

L’analyse de la valeur est une méthode de compétitivité organisée et créative, visant la satisfaction du besoin de l’utilisateur par une démarche spécifique de conception à la fois fonctionnelle, économique et pluridisciplinaire »

Ces méthodes répondent aux problématiques de l’acheteur de déterminer le juste niveau de qualité technique en utilisant le juste nécessaire de ressources, d’un point de vue économique et humain. Ceci permet à l’acheteur de devenir un acteur à forte valeur ajoutée pour réduire les coûts et satisfaire les demandeurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.