Le développement du sourcing au sein des administrations publiques

Interview de Gilles Duvaquier , Formateur conseil, achat, gestion & management

ACP FORMATION : Nous assistons actuellement à un développement du sourcing dans les administrations publiques. Pourriez-vous le définir et en préciser ses origines ?

Gilles DUVAQUIER : La pratique du sourcing dans les administrations publiques a été consacrée par la réforme de la commande publique entrée en vigueur au 1er avril 2016. Le « sourcing » a été défini par l’article 4 du décret n° 2016-360 du 25 mars 2016 comme la possibilité pour un acheteur « d’effectuer des consultations ou réaliser des études de marché, de solliciter des avis ou d’informer les opérateurs économiques du projet et de ses exigences » afin de préparer la passation d’un marché public. Il s’agit des actions de recherche de fournisseurs et d’évaluation de leur capacité à répondre aux besoins du pouvoir adjudicateur en termes de coûts, qualité innovation (dont la qualité environnementale et sociale),  délais. Ces actions sont menées en amont de la consultation (jusqu’à une semaine au plus tard avant le lancement de la consultation). L’article R2111-1 du code de la commande publique confirme cette pratique « Afin de préparer la passation d’un marché, l’acheteur peut effectuer des consultations ou réaliser des études de marché, solliciter des avis ou informer les opérateurs économiques de son projet et de ses exigences. Les résultats des études et échanges préalables peuvent être utilisés par l’acheteur, à condition que leur utilisation n’ait pas pour effet de fausser la concurrence ou de méconnaître les principes mentionnés à l’article L. 3.  »

ACP FORMATION : Quels sont les apports du sourcing pour la performance achat ?

Gilles DUVAQUIER : Le sourcing permet une meilleure connaissance de l’offre, de la structure du marché fournisseur et des risques associés. De ce fait, l’expression des besoins va être guidée vers les meilleures techniques et méthodologies des fournisseurs, garantes d’une rencontre harmonieuse de l’offre et la demande, diminuant ainsi le risque d’infructuosité. Connaître le marché fournisseurs, c’est aussi éviter autant que possible les situations de monopole et d’oligopole pour lesquelles le rapport de force est défavorable pour l’acheteur. Enfin, la connaissance des risques sur le segment achat concerné permettra de fixer les exigences sur la capacité de candidatures et sur le cahier des charges, dans la limite d’acceptation du marché.

ACP FORMATION : Quelles sont les limites du sourcing ?

Gilles DUVAQUIER : Selon les organisations achats, le sourcing est pratiqué soit par des prescripteurs, soit par des acheteurs référents d’un domaine. Or, tous ne sont pas autant sensibilisés à ces principes de déontologie et il est donc primordial que le pouvoir adjudicateur veille à préserver le bon équilibre entre des aspects juridiques, politiques et économiques. Il est ainsi primordial de structurer la démarche au sein des établissements par une note ou un guide interne et de tracer la rencontre par un compte rendu des réunions.

Pour faciliter une bonne pratique du sourcing, la Direction des achats de l’état a fait paraître en mars 2019 le guide du sourcing dans l’optique de sécuriser et de conforter les acheteurs dans cette démarche. Loin d’être un énième manuel théorique, il répond aux questions concrètes que se pose un acheteur ou une acheteuse qui prend ses fonctions ou toute personne amenée à réaliser une opération de sourcing. Elaboré par une équipe pluridisciplinaire composée d’acteurs issus de la fonction publique de l’Etat et de ses établissements publics, il a vocation à constituer un cadre de référence commun pour les acheteurs publics en matière de « sourcing » en lui apportant des outils opérationnels tels que des modèles de questionnaires fournisseurs par type de segment d’achat ou l’adaptation publique des 5 forces de Porter et du SWOT (Forces Faiblesses Opportunités Menaces).

 

Pour en savoir plus, nous vous invitons à suivre la formation « Sourcer ses fournisseurs » le 14 octobre 2019 à Paris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.