Les finances publiques, de l’andragogie à l’audit

Martine ThouetMartine Thouet
Formateur audit et andragogie

ACP FORMATION : l’audit est-il un outil au service des finances publiques ?

Martine Thouet : En 2015, les finances publiques sont au cœur du métier de l’auditeur. Il convient de s’interroger pour apporter aux apprenants un enseignement proche de leurs motivations et des enjeux. Un enseignement de l’audit est un atout majeur pour tous les acteurs des finances publiques.

L’audit constitue un outil d’amélioration continue, il permet de faire le point sur l’existant afin d’en dégager les forces et les faiblesses et/ou non conformes (suivant les référentiels d’audit).

Ce constat, nécessairement formalisé sous forme de rapport écrit permet de mener par la suite les actions adéquates dans le but d’améliorer la performance des résultats et de corriger les écarts et les dysfonctionnements constatés.

ACP FORMATION : Comment définir l’audit et l’andragogie ?

Martine Thouet : Auditer c’est écouter, entendre, évaluer, mesurer et analyser pour répondre aux nécessaires conditions d’amélioration continue des dispositifs de contrôle interne des finances publiques.

Si l’andragogie désigne l’art et la science d’enseigner aux adultes, elle s’oppose à la pédagogie, qui concerne l’enseignement aux enfants.

ACP FORMATION : Comment les adapter en pratique aux finances publiques ?

Martine Thouet : À ACP, on s’interroge bien sûr sur la méthodologie et les conditions de l’apprentissage de l’audit et du contrôle interne pour tous les acteurs des finances publiques. L’acteur des finances publiques doit être motivé pour que la formation apportée puisse répondre à une satisfaction professionnelle, à l’évolution professionnelle attendue ou au reclassement à la suite de réformes, au développement des compétences, au plaisir d’échanger avec d’autres collègues et le formateur, au goût pour apprendre à travailler autrement, à l’approche d’une nouvelle culture et au plaisir de se sentir intégré dans le groupe pour comprendre les fondamentaux, l’essentiel de la matière de l’audit et du contrôle interne.

Il est aussi nécessaire d’apprécier les liens entre l’audit interne et le contrôle interne, et repartir néanmoins avec les réponses à ses propres questions en lien avec sa fonction et son poste dans le dispositif global des finances publiques.

Il faut agir au sein du groupe des apprenants acteurs, faire le lien entre la formation et la pratique directe de l’audit interne sur le terrain et donner un sens personnel à son apprentissage d’auditeur.

Alors le rôle du formateur pour les adultes, pour tous les acteurs des finances publiques, ce n’est pas de transmettre un savoir, mais plutôt de proposer des situations qui vont permettre l’apprentissage, la compréhension pour savoir agir pendant et après la formation et valoriser l’ensemble des savoirs détenus dans le groupe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.